Jazz News

Si on n’est pas curieux, on meurt.
— PHILIPPE GHIELMETTI, Jazz News N°46

Vous êtes qui?

Un mensuel musical en langue française. Notre premier numéro a vu le jour en avril 2011.

Où puis-je trouver Jazz News?

Dans tous les dealers de journaux bien inspirés en France, en Suisse et en Belgique. Si vous voulez connaître le kiosque le plus proche de chez vous, vous pouvez cliquer ici

Je veux vous envoyer un disque, ai-je le droit?

Oui, bien sûr.

D'accord, mais à quelle adresse?

Ah oui, pardon, la voici: JAZZ NEWS c/o Thomas Boudrant 

165 rue Jean-Pierre Timbaud

92400 Courbevoie

FRANCE

Puis-je commander d'anciens numéros?

Très bonne question. Alors oui, il suffit de cliquer ici et de faire son choix. Petite précision : les envois se font tous les 15 du mois. Traduction : si vous commandez votre Jazz News vintage le 13 du mois, vous l'aurez très vite. Si vous commandez votre Jazz News vintage le 17 du mois, vous l'aurez beaucoup moins vite (mais vous l'aurez quand même, ce qui reste le plus important)

Comment figurer dans votre courrier des lecteurs?

Il suffit de nous écrire avec une question de qualité ou une remarque quasi pertinente à l'adresse: lecteursjazznews[@]gmail.com. Vous pouvez aussi passer par notre formulaire de contact.

Vous parlez de quoi?

Comme notre le nom l'indique (les plus bilingues d'entre vous l'auront remarqué), nous traitons surtout de l'actualité du jazz. Néanmoins, nous sommes extrêmement ouverts à toutes les musiques qui sont nées de la cuisse du jazz, à toutes les musiques qui sortent des sentiers battus, à tous les arts liés de près ou de loin au jazz, à toutes les découvertes les plus hybrides, à tous les musiciens qui aiment les cocktails sonores. Bref, nous cherchons activement à débusquer le jazz du futur.

J'aimerais annoncer dans votre magazine, comment faire?

C'est une très bonne idée. Il faut contacter notre responsable de la publicité Thomas Boudrant. Pour cela, il existe trois solutions:

  1. Notre admirable formulaire de contact.
  2. Son adresse mail thomas.boudrant[@]orange.fr
  3. Son Tatoo, mais il est pour l'instant en réparation.

Quid des réseaux sociaux?

Nous sommes présents sur Facebook et Twitter. Mais pas encore sur Tinder. Notre présence sur Snpachat est pour le moment un sujet de débat intense en conférence de rédaction.

Je n'aime pas le jazz, puis-je vous lire?

Tout à fait. De nombreuses rubriques et pas mal d'articles sont consacrés aux personnes qui pensent être atteintes de ce syndrome. En quelques numéros, tous les symptômes auront disparu.

J'aime pas le jazz, puis-je vous lire?

Tout à fait. De nombreuses rubriques et pas mal d'articles sont consacrés aux personnes qui pensent être atteintes de ce syndrome. En quelques numéros, elles vivront beaucoup mieux avec leur addiction.